×
×

100% Alsace, 100% Europe

Les vallons plantés de ceps le long d'une route qui célèbre le vin, les montagnes vosgiennes d'un côté, les plaines agricoles d'un autre, l'Alsace est multiple. Un seul point commun : la cigogne, l'emblème de la région. Elle survole les villages, domine les places et vous accueille de son bec bienveillant.
  • Photo de Bâle

    Bâle

    Une ville au cœur de culture

    Le Rhin baigne ses ponts. Son coeur est tourné vers la France, l'Allemagne et la Suisse. Mais son coeur bat au rythme des Herzog et de Meuron, Renzo Piano ou  Mario Botta qui ont construit son allure, faisant de Bâle la ville de la culture et des musées en constante évolution architecturale.

  • Photo de Strasbourg

    Strasbourg

    La flèche alsacienne

    Elle est capitale cette ville. Oui, capitale européenne même. Au cœur de l'Europe, avec cette cathédrale inachevée à la flèche unique, au cœur de l’Hexagone avec sa Petite France et ses canaux fleuris. Car Strasbourg se découvre aussi sur l'eau. Ou à vélo. Qu’importe, tous les chemins mènent dans ses petites winstubs aux nappes à carreaux...

  • Photo de Paradis des Sources

    Paradis des Sources

    Les paillettes dans l'eau

    On sait se la jouer paillettes, plumes et strass en Alsace. On a aussi des jolies "girls" façon Lido. Pas de raison que ce soit réservé aux Parisiens, après tout.

  • Photo de Freiburg-im-Breisgau

    Freiburg-im-Breisgau

    Le passé et le présent
    Envie de déguster une bonne wurst sous le regard de la célèbre cathédrale ? De découvrir la douceur de vivre d'une ville du Bad-Würtemberg, au pied de la Forêt-Noire ? Freiburg-im-Breisgau, née en 1091, sait aussi conjuguer son histoire au futur : l'éco-quartier Vauban en est un bon exemple…
  • Photo de Route des Vins d'Alsace

    Route des Vins d'Alsace

    Le serpent des vins

    Qu’est-ce qui a 61 ans, mesure 170 km, est tantôt vert, tantôt rouge mais souvent blanc ? Un autre indice : on y cultive le terroir comme nulle part ailleurs. Encore un indice ? Riesling, muscat, pinot gris, sylvaner… Voilà ! C’est bien la Route des Vins d’Alsace, une ligne courbe qui suit les vallons alsaciens du Nord au Sud (ou vice-versa), à ne sillonner qu’avec le coffre vide…

  • Photo de Colmar

    Colmar

    Ville de la liberté

    La statue de la Liberté fait une oeillade au Général Rapp. Ils avaient rendez-vous à la Petite Venise. Ils adorent se balader dans une barque au fil de la Lauch. Et après, croquer à pleines dents dans une tarte flambée sous le porche rassurant du Koïfhus. Et le clocher bienveillant de la Collégiale. Ah, le doux micro-climat de Colmar...

Écomusée d'Alsace

En savoir plus

Là, le potier nous joue de sacrés tours en un tour de main, ou plusieurs même. Depuis 1994, Soufflenheim s’est déplacé à Ungersheim, comme par magie. Même que des maisons du Sundgau voisin ont miraculeusement retrouvé une seconde vie au pied des Mines de potasse d’Alsace. L’écomusée d'Alsace, c’est toute l’Alsace en condensé.

  • Fête de l'oignon

    L'or et l'oignon

    Soupe, quiche, confiture, tarte, confits et même frits. On le dit diurétique, stimulant et purifiant. Rouge parfois, mais c'est doré qu'on le célèbre à Mulhouse. Parce qu'il est connu l'oignon doré de Mulhouse. Il a même une fête rien que pour lui début septembre.

    En savoir plus
  • Gastronomie alsacienne

    Cigogne m'était contée...
    Vous prenez une cigogne, vous la plumez… Non, pardon, je m’égare. Vous ouvrez une bouteille de kirsch. Vous vous en servez une rasade. Oups, non. Gardez-en pour faire mariner vos fruits découpés. Et hop, hop, vous voilà prêts à déguster un bon beraweka, bien traditionnel. Avez-vous bien compris la recette ?
    En savoir plus
  • Marché du Canal Couvert

    Vous avez dit frais ?
    L’art de vivre à l’alsacienne, le grand chef alsacien Marc Haeberlin le répète volontiers, c’est d’abord de bons produits frais. Et le top du top en la matière, c’est le marché du canal couvert à Mulhouse et ses quelque 400 commerçants.
    En savoir plus

Noël en Alsace

En savoir plus

Pas facile d'y échapper. Fin novembre, les arbres se mettent déjà à scintiller. Les maisonnettes en bois ressortent de leurs hangars. Les épices réchauffent le vin et le pain. Les boules s'entrechoquent dans la brise. Le papier cadeau crisse déjà dans l'imaginaire des bambins. Ça dure 40 jours en Alsace. On appelle ça la magie de Noël et il faut l'avoir vue au moins une fois dans sa vie !

  • Restaurants traditionnels

    Kelsch et quenelles de foie

    Peut-on trouver plus traditionnel en Alsace que la Winstub ? Ça y sent bon le terroir alsacien : hardaepfelkiechla et lawerknaepfla rivalisent avec le baeckeoffa et la choucroute sur une nappe à carreaux. On y mange entre amis mais également entre inconnus. C'est l'esprit Stammtisch, où partage rime avec papotage...

    En savoir plus
  • Incentive tourisme d'affaires

    Stimul'action
    Allez, allez, on se motive : Oui, Mulhouse a de nombreux atouts pour vous faire travailler dans un univers de détente. Vous voulez aller où entre deux rendez-vous business ? Plutôt golf ou plutôt animaux ? Plutôt nature ou plutôt culture ? Faites votre choix, il y en a pour toutes les saisons…
    En savoir plus

En route pour l'Europe

Ce qu'il y a de bien en Alsace, c'est qu'on se sent au carrefour de l'Europe. A un saut de puce du Pays de Bade et des Alpes suisses. À deux pas du vignoble allemand et de la Forêt Noire, des lacs et des pâturages suisse.

Que notre Alsace est belle / Avec ses frais vallons ! / L'été mûrit chez elle / Blés, vignes et houblons ! - Chanson populaire alsacienne

  • Photo de Guebwiller

    Guebwiller

    Les ballons, tout un roman...

    On sait se souvenir de son passé dans cette ville d'Art et d'Histoire adossée au Grand ballon. Un passé en céramique et un passé roman. On sait aussi cultiver la (viti)-culture au présent. Les noms Kessler, Kitterlé, Saering, Spiegel parlent de Guebwiller aussi bien que ses Dominicains et Théodore Deck.

  • Photo de Sundgau

    Sundgau

    Carpes à vélo

    Dans ce territoire du sud, les carpes, on les mange frites. Avec des frites. Oui Monsieur. Parce que la nature y est reine, petite reine même, dans ce territoire du sud, on troque volontiers la voiture pour le vélo. Le Sundgau ça se mérite au rythme du mollet. Et même que les sapeurs-pompiers ont remplacé les comtes à Ferrette…

  • Photo de Chapelle de Ronchamp

    Chapelle de Ronchamp

    La douceur de Notre-Dame
    Du haut de cette colline, Notre-Dame vous contemple. Depuis le Moyen-Âge elle attire les regards et les adorateurs. Devenue blanche, toute en rondeur, pleine de douceur, grâce au génie de Le Corbusier, elle veille depuis 60 ans sur des soldats morts pour la protéger.
  • Tram-Train

    Ça roule…

    De l’Œil de la sorcière à la tour du Bollwerk, il n’y a qu’un pas. Ou plutôt qu’un rail. Celui du tram-train (le premier qui ait été lancé en France, si, si.). On se pose dedans à Mulhouse, on s’endort et on se réveille à la gare de Thann. Le tout au roulement cadencé d’une fois toutes les demi-heures, il serait dommage de ne pas se laisser bercer.

  • Randonnée dans les Vosges

    Droite, gauche... Droite, gauche...

    Qu'elle soit sportive, militaire, familiale, gourmande ou paresseuse, la randonnée se pratique avec plaisir au départ de Mulhouse... Pourquoi pas dans les Hautes Vosges d'Alsace avant le Tram Train ?

  • Helitravaux

    A quelques pales de là...

    Allo ? Oui, je suis à Mulhouse et je voudrais faire une surprise à ma copine. Je voudrais l'emmener dans les airs pour lui demander sa main. C'est possible ? Oui ? Ah bon, vous avez un hélicoptère ? Super, toucher le ciel avant le septième en somme…